Le thym

Le thym est la base aromatique de notre cuisine. qu'il soit commun, citron, serpolet, orange, panaché, corse ou thabor, le thym a toujours sa place dans votre cuisine. Nous vous donnons ici quelques conseils pour réussir sa culture et l'utiliser au mieux.

Quel climat pour le thym

La culture des thyms est très facile, mais cette plante d'origine pour l'essentiel du bassin méditerranéen, préfère les terrains secs et drainants, surtout pour lui permettre de mieux passer l'hiver. Plus votre région est humide, plus le sol doit être drainant. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez vous référer à notre conseil "comment améliorer un sol trop lourd".

Plantation du thym

Pour planter le thym et toute la famille des labiacées ligneuses aromatiques (romarin, sarriette vivace, lavande, hysope, sauge), il faut bien préparer le sol. Choisissez un endroit ensoleillé ou l'eau ne stagne pas. Il est inutile d'apporter une fumure quelconque à la plantation du thym, car il préfère les sols pauvres plutôt calcaires.

Comment tailler le thym

Taillez le régulièrement en une seule fois, afin de lui garder une belle forme; faites sécher les excédents et conservez les pour votre cuisine d'hiver. comme la lavande, le romarin et la sauge, le thym doit être taillé dans les parties ou il y a du feuillage. Si vous tailler dans le bois (généralement la partie basse), vous aves des chances de le perdre. La meilleure période pour tailler le thym est d'avril à fin août. En dehors de cette période et plus particulièrement l'hiver, il est déconseillé de tailler les branches car ce sont des portes d'entrée pour le froid et les maladies qui peuvent entrainer rapidement la mort de la plante.

Quelques variétés de thym

Le thym commun est le plus connu et aussi le plus utilisé des thyms. Son parfum spécifique en fait un allié idéal pour agrémenter vos plats. On peut pratiquement en mettre partout, particulièrement vos plats cuit à l'eau, comme le poisson, les légumes ou le riz mais aussi dans les grands classiques de la cuisine française : grillades,  charcuterie, pot-au-feu, blanquette de veau, bouillabaisse, boeuf bourguignon, endives au jambon, gratin daupinois, hachis parmentier..... Et aussi dans le couscous, la pizza, la paëlla, l'osso buco.....

Le thym serpolet se trouve sur un territoire climatique beaucoup plus vaste et est fréquent dans les prairies mêmes humides. On le trouve principalement dans les prairies de la moitié nord de la france, le sud-ouest et les zones montagneuses. Le thym serpolet s'accommode bien avec le lapin, le veau, les sauces, et les légumes verts.

Le thym citron qui est très agréable en tisane ou avec le poisson, du veau, ou des sauces pour les crustacées, se cultive aussi en terrain humide drainant. Une variété rampante est aussi un excellent couvre-sol. Sa floraison pourpre est du plus bel effet. Le thym citron panaché doré et le thym citron panaché argenté sont utilisés au jardin d'agrément.

Le thym thabor, beaucoup moins connu, a le parfum du thym commun avec des feuilles aux formes de celles du thym citron. Il supporte aussi mieux l'humidité. C'est un thym de forme tapissante très dense dont la floraison mauve très dense au printemps égaiera votre jardin. il s'utilise comme le thym commun, dans le bouquet garni, sur les grillades, dans les bouillons, les sauces, les volailles au four et la ratatouille.

Le thym corse est un thym très tapissant (1 à 2cm d'épaisseur), très résistant à la sècheresse et au froid, mais ne supportant pas d'être envahi par l'herbe. Le thym corse pousse généralement dans les rocailles sèches calcaires. J'en ai fait l'expèrience, j'ai planté du thym corse dans ma pelouse, dans un endroit très sablonneux près des grands cèdres, exposé au sud-est. Pendant les années de sècheresse, il s'est bien développé occupant plusieurs mètres carrés au dépens de l'herbe qui elle séchait pendant l'été. Ces dernières années avec nos étés pluvieux, l'herbe a repris le dessus, et le thym corse à presque disparu.

Le thym laineux est lui aussi un thym tapissant, mais très dense, couvert de minuscules feuilles grisâtres d'aspect laineux. Il est très résistant à l'humidité et au froid et s'utilise principalement comme un couvre-sol. Son parfum léger a peu d'intérêt dans la cuisine.

Le thym des landes fait parti des variétés proches du thym commun. Sa particularité, c'est son parfum ressemblant à la fois au pin des landes et au romarin. On le cutive comme les autres thyms dans le sud de la France. Dans les régions plus au nord, il lui faut un sol bien drainant et un emplacement quand même protégé de l'humidité. Dans la cuisine, le thym des landes servira  à parfumer les grillades, la ratatouille et la soupe de poisson. On peut aussi en faire des tisanes. Il peut remplacer le romarin dans les confitures de rhubarbe ou d'abricots.

Le thym d'angleterre fait parti de la famille des serpolets. Son parfum est subtile et il sera apprécié avec du fromage de chèvre, des sauces ou des bouillons et dans la quiche Lorraine. Il est très rampant comme le serpolet et pousse dans les prairies humides du nord de la France, du sud-ouest et en zone montagnueuse. Il se couvre d'une multitude de petites fleurs roses à la fin du printemps.

Quant au thym de provence (thym commun à petites feuilles grisâtres), nous vous le conseillons uniquement dans le bassin méditerranéen, car il est très sensible à l'humidité et au froid.


Newsletter

Infos / Conseils
Paiement sécurisé
mode paiement aromatiques
Transport

Nous expédions toute l'année, les lundis et mercredis de chaque semaine, dans l'ordre d'arrivée des commandes.

Délais de livraison maximum :

10 jours, sauf périodes de congés indiquées dans cette rubrique.

Délais moyen de livraison* constaté des commandes payées : 5 jours.

Nous vous rappelons que les frais d'expédition sont dégressifs :

  • 9,35€ pour une commande de moins de 20€
  • 6,72€ pour une commande de 20 à 59€
  • gratuit au dela de 59€

Facebook